Fibre: l'Arcep veut rassurer les collectivités sur leurs investissements

le
0
Fibre: l'Arcep veut rassurer les collectivités sur leurs investissements
Fibre: l'Arcep veut rassurer les collectivités sur leurs investissements

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) a annoncé lundi, dans des communiqués, une série de mesures visant à garantir le rythme de déploiement de la fibre dans les zones moins denses ainsi que les tarifs appliqués aux réseaux d'initiative publique (RIP).Considérant qu'une "convergence tarifaire immédiate des tarifs entre les deux types de zones n'est pas toujours possible ou opportune", l'Arcep a décidé de mettre en place un dispositif qui doit permettre "une convergence progressive des tarifs des RIP vers les tarifs de la zone d'initiative privée".L'Autorité prévoit notamment que "le niveau tarifaire des offres activées a fait l'objet d?une réévaluation à la baisse, dont la robustesse sera évaluée par l'Autorité, dans 18 mois" ainsi qu'une actualisation des tarifs liés à l'accès passif", c'est-à-dire sans équipement actif entre le central et plusieurs abonnés qui se partagent une fibre.Le régulateur a adopté une recommandation visant à assurer la "mise en oeuvre de l'obligation de complétude des déploiements de fibre optique en dehors des zones très denses".L'objectif de l'Arcep est de garantir un équilibre "entre la nécessité de s'assurer que les déploiements réalisés sont bien complets et la souplesse requise pour mener à bien les projets de déploiement, tant d'initiative privée que publique".Ces règles doivent permettre, précise le communiqué, une "répartition dans le temps des différentes étapes de déploiement de façon à garantir que tous les logements d'une zone de déploiement aient accès à la fibre dans un horizon de temps raisonnable".L'Arcep avait lancé des consultations publiques sur ces différents thème avec pour volonté de garantir une certaine homogénéité dans le déploiement de la fibre, dans le cadre du plan France Très Haut Débit, mais également des tarifs d'un territoire à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant