Fiat veut transformer sa filiale Fga Capital en banque

le
1
FIAT VEUT TRANSFORMER SA FILIALE FGA CAPITAL EN BANQUE
FIAT VEUT TRANSFORMER SA FILIALE FGA CAPITAL EN BANQUE

MILAN (Reuters) - Fiat, qui vient de monter à 100% dans sa filiale américaine Chrysler, a demandé à la Banque d'Italie d'accorder une licence bancaire à sa coentreprise de financement Fga Capital afin de réduire ses coûts, a-t-on appris dimanche d'une source au fait du dossier.

Une licence bancaire rendrait le constructeur turinois plus compétitif face à des concurrents comme Volkswagen et Peugeot qui ont déjà ce statut pour leurs activités de crédit, et lui donnerait accès aux prêts bon marché proposés par la Banque centrale européenne (BCE) dans le cadre de son programme LTRO, a noté la source.

"Fiat n'a pu avoir accès aux fonds de la BCE pendant les deux années d'opérations de financement à long terme (LTRO) parce qu'il n'avait pas de banque", a dit la source à Reuters, confirmant une information du quotidien Il Sole 24 Ore.

La demande de licence bancaire a été présentée à la Banque d'Italie cette année, a-t-on ajouté sans être plus précis.

Fga Capital a été mis sur pied en 2006 en tant que partenariat à 50-50 entre Fiat et le Crédit agricole, qui a un important réseau de banque de détail en Italie.

L'an dernier, Fiat et la banque française ont prolongé leur coentreprise jusqu'à la fin 2021.

Fiat a des coûts de financement élevés du fait de ses notes de crédit en catégorie spéculative et cherche à les réduire pour améliorer ses marges.

Le groupe automobile s'est refusé à tout commentaire et aucune réaction n'a pu être obtenue dimanche à la Banque d'Italie.

Lisa Jucca, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4328752 le dimanche 16 fév 2014 à 19:23

    ben voyons !