Fiat veut investir 20 milliards d'euros en Italie

le
0
Le constructeur automobile s'est fixé pour objectif de produire dans le pays 1,4 million de voitures par an. Il entend ainsi dissiper les inquiétudes liées au projet de fusion avec Chrysler.

L'heure est à l'apaisement en Italie. Le constructeur automobile Fiat a confirmé ce samedi sa volonté d'investir 20 milliards d'euros dans le pays, a indiqué le gouvernement dans un communiqué, suite à une rencontre entre le président et l'administrateur délégué de Fiat, John Elkann et Sergio Marchionne, et Silvio Berlusconi.

Fiat a «confirmé au gouvernement son intention de poursuivre les objectifs de développement du groupe, qui prévoient une augmentation de la production dans notre pays de 650.000 à 1,4 million de voitures par an, un objectif soutenu par un investissement d'environ 20 milliards d'euros», précise le communiqué. Le gouvernement s'est dit prêt, pour sa part, à aider Fiat à se développer dans «les meilleures conditions de compétitivité».

Cette réunion, à laquelle assistaient également les ministres italiens de l'Economie et de l'Industrie, ainsi que des responsables du Piémont où se trouve le siège du constructeur, avait pour objectif de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant