Fiat réduit ses investissements en Europe

le
0
Fiat réduit ses investissements en Europe
Fiat réduit ses investissements en Europe

MILAN (Reuters) - Fiat va réduire ses investissements en Europe de 500 millions d'euros cette année en raison de la déprime prolongée du marché automobile, a déclaré vendredi son administrateur délégué, Sergio Marchionne, des propos confirmés par un porte-parole.

"L'objectif était de 7,5 milliards d'euros et il l'a réduit de 500 millions. La baisse est liée à l'Europe, pour l'essentiel dans les investissements dans les nouveaux produits", parmi lesquels figure la Grande Punto, a expliqué ce porte-parole.

"Il n'y a pas de projet annulé, simplement un ralentissement du développement. C'est évidemment lié au marché automobile européen, qui continue de baisser", a-t-il ajouté, confirmant des propos de Sergio Marchionne à l'agence Bloomberg.

Les ventes automobiles en Europe ont chuté de 8,7% en mai par rapport à l'an dernier, leur huitième mois consécutif de baisse, selon les chiffres publiés vendredi par l'Association des constructeurs européens (ACEA).

Les ventes du groupe Fiat, elles, ont reculé de 17% sur les cinq premiers mois de l'année et sa part de marché a reculé à 6,8% contre 7,5% un an plus tôt.

Le constructeur turinois avait déjà reporté à 2014 le lancement de ses nouveaux modèles Bravo et Grande Punto.

Mais il n'a pas ralenti ses investissements aux Etats-Unis, où il possède 58,5% de Chrysler, désormais son principal centre de profits.

La décision de réduire les investissements en Europe ne surprend pas les analystes financiers, dont certains s'attendent même à de nouvelles coupes. Mediobanca prévoit ainsi que le programme 2012 sera ramené à 6,5 milliards d'euros.

A la Bourse de Milan, l'action Fiat gagnait 3,87% à 3,60 euros à 12h00 GMT alors que l'indice Stoxx européen du secteur progressait de 1,81%.

Stefano Rebaudo et Silvia Aloisi, Marc Angrand pour le service français, édité par Natalie Huet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant