Fiat prend le contrôle total de Chrysler

le
0
Après des mois de négociations tendues, le patron du groupe italien, Sergio Marchionne, a fini par convaincre le syndicat unique des ouvriers automobile de céder sa part de 41,5% dans le capital de Chrysler pour plus de 4 milliards de dollars.

A Washington

Joli coup pour Sergio Marchionne. Fiat, déjà aux commandes de Chrysler dont il est le premier actionnaire depuis 2009, réussit à prendre totalement le contrôle du constructeur américain à un prix relativement raisonnable. Après des mois de négociations tendues le patron du groupe italien a fini par convaincre le syndicat unique des ouvriers automobile (United Auto Workers) de céder sa part de 41, 5% dans le capital de Chrysler pour 4, 35 milliards de dollars. L'UAW détenait cette participation depuis la sortie de dépôt de bilan de Chrysler en 2009. Il voulait l'échanger contre des liquidités en vue de gérer le régime d'assurance maladie des ouvriers du numéro trois américain de l'automobile.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant