Fiat n'entend pas acheter de participation dans Mazda

le
0
Fiat n'entend pas acheter de participation dans Mazda
Fiat n'entend pas acheter de participation dans Mazda

TURIN (Reuters) - Le constructeur italien Fiat a fait savoir mardi qu'il ne comptait pas acheter de participation dans le japonais Mazda Motor mais allait bientôt porter à 60% sa participation dans Chrysler.

Mazda et Fiat ont annoncé la semaine dernière la conclusion d'un accord de principe pour le développement et la fabrication d'un roadster, un véhicule décapotable à deux places, pour les marques Mazda et Alfa Romeo.

L'annonce a nourri les spéculations quant à une possible extension du partenariat au fil du temps, alors même que les deux parties ont balayé l'hypothèse d'une alliance de capital.

"Nous n'avons pas pour projet d'acheter une participation dans Mazda", a déclaré John Elkann, le président de Fiat, en marge de la réunion annuelle des actionnaires d'Exor, la holding de la famille Agnelli qui contrôle Fiat et Chrysler.

Fiat détient actuellement 58,5% du capital de Chrysler et prévoit d'en acquérir 3% de plus à compter de juillet. A terme, le groupe souhaite porter sa participation à 100%, mais John Elkann a refusé de détailler le calendrier de ce projet.

Jennifer Clark et Gianni Montani, Natalie Huet pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant