Fiat-Les actionnaires se prononcent sur la fusion avec Chrysler

le
0

TURIN, Italie, 1er août (Reuters) - Les actionnaires de Fiat FIA.MI , réunis en assemblée générale à Turin, devraient approuver ce vendredi le projet de fusion avec Chrysler, filiale américaine du constructeur italien, un rapprochement censé rendre l'entreprise plus attrayante aux investisseurs étrangers et ouvrir la voie à une cotation aux Etats-Unis. S'exprimant au début la réunion, John Elkann, président de Fiat, a déclaré que la Banque populaire de Chine détenait une participation de 2% de l'entreprise, ce qui fait de la banque centrale chinoise l'un des actionnaires clef du groupe italien. Il a ajouté que la famille Agnelli, qui contrôle Fiat via une participation de 30%, resterait engagée auprès de constructeur. "Je veux confirmer aujourd'hui l'engagement de ma famille visant à continuer de soutenir Fiat Chrysler Automobiles, et ce d'autant plus qu'il y a de grandes opportunités qui se profilent à l'horizon", a déclaré John Elkann, petit-fils du feu Gianni Agnelli. Fiat compte sur sa fusion avec Chrysler et sur sa cotation aux Etats-Unis pour financer son plan de 48 milliards d'euros qui vise à quintupler le bénéfice net et à augmenter le chiffre d'affaires de 60% d'ici 2018. (Agnieszka Flak, Benoit Van Overstraeten pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant