Fiat envisage une fusion avec Chrysler

le
0
L'italien, dont les ventes de voitures plongent, pourrait au préalable introduire Ferrari en Bourse.

Qu'on l'admire ou qu'on le déteste, le patron du premier groupe industriel est un phénomène. Arrivé aux manettes en 2004, Sergio Marchionne a sauvé Fiat de la faillite. Il s'est aussi emparé l'an passé de 20% de Chrysler sans bourse délier, lorsque l'américain est sorti de sa procédure de faillite. Et prévoit de monter à 35% d'ici fin 2011.

Le dirigeant italo-canadien rêve à présent de créer un géant de l'automobile, en fusionnant les deux constructeurs. Des analystes qui l'ont rencontré la semaine dernière ont déclaré que l'administrateur délégué comptait intégrer les activités automobiles de Fiat et de Chrysler au sein d'une seule entité cotée d'ici à 2014. Quant à Ferrari, la marque mythique détenue à 85% par Fiat, elle pourrait être introduite en Bourse avant cette échéance, ont précisé les financiers.

Défi colossal

Fiat ne manque pas d'audace, la fusion de Chrysler, en 1998, avec l'allemand Daimler, dénouée en 2007, s'étant soldée par un

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant