Fiat Chrysler: pas de rebond malgré le démenti et les ventes

le
0

(CercleFinance.com) - A la Bourse de Milan, l'action Fiat Chrysler Automobiles (FCA) ne rebondissait pas ce matin (- 0,4% à 6,85 euros) après avoir perdu près de 9% la veille. Le groupe a pourtant récusé les accusations de fraude commerciale dont il a fait l'objet hier aux Etats-Unis. Le titre ne réagit pas non plus à l'annonce, ce matin, d'une accélération de ses livraisons européennes en décembre (+ 16,4% le mois dernier contre + 13,6% sur l'ensemble de 2015).

Hier en effet, la parution spécialisée américaine Automotive News a affirmé que deux concessionnaires avaient déposé plainte au niveau fédéral contre FCA : le groupe aurait proposé “beaucoup d'argent” à des concessionnaires pour déclarer vendus des véhicules qui ne l'étaient pas. Ce qui aurait abouti à 'gonfler' artificiellement les ventes de Fiat Chrysler aux Etats-Unis.

FCA a réagit dans l'après-midi, en évoquant des plaintes déposées par deux concessionnaires basés dans l'Illinois et en Floride. 'Après examen des faits qui lui sont reprochés, FCA US estime que ces allégations sont sans fondement', affirme le groupe, ce qui ne préjuge pas pour autant de l'issue du procès.

Dans le détail, affirme FCA, 'ce procès n'est rien d'autre que le fruit du mécontentement de deux concessionnaires qui n'ont pu remplir (depuis 2012) leurs obligations contractuelles vis-à-vis de FCA US'. FCA US affirme que les deux concessionnaires l'ont menacé, ces derniers mois et à plusieurs reprises, de procès afin d'obtenir un traitement de faveur, dont l'attribution de points de ventes supplémentaires. Le groupe FCA juge enfin 'regrettable et décevant que des médias réputés' aient relayé des pratiques commerciales douteuses 'sans une pleine compréhension des faits.' A suivre.

Ce matin, FCA a fait état des ventes de ses filiales dans l'Union européenne (UE) pour le mois de décembre 2015, qui se solde par une hausse de 16,4% à plus de 65.000 véhicules. Soit une supérieure à celle du marché (+ 15,9%). La part de marché de FCA dans l'UE est restée stable, à 5,6%.

Durant l'ensemble de l'année 2015 et toujours en Europe, les ventes de FCA ont augmenté de 13,6% à 872.500 véhicules, contre + 9,2% pour le marché dans son ensemble. L'an dernier, la part de marché de FCA sur le Vieux Continent a progressé de 20 points de base, à 6,1%.

'Ces résultats commerciaux reflètent la solide performance de nos nouveaux modèles, dont la Fiat 500X et le Jeep Renegade qui se sont tous deux hissés parmi les dix modèles les plus vendus en Europe de petits SUV', commente FCA.

Le groupe souligne aussi la contribution des Fiat 500, 500L et des Panda, présentés comme les leaders dans leurs segments de marchés respectifs. 'La Fiat 500 et la Panda ont continué de dominer le segment A du marché, avec une part combinée de 27,7%', peut-on lire.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant