Fiat Chrysler licencie 1.300 employés d'une usine du Michigan

le
0
    DETROIT, 6 avril (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) 
 FCAU.N   FCHA.MI  a annoncé mercredi le licenciement d'environ 
1.300 employés et la suppression de l'une des deux équipes 
travaillant à l'usine de Sterling Heights, dans le Michigan, où 
est assemblée la Chrysler 200. 
    Il s'agit de l'une des plus importantes vagues de 
licenciements dans une usine automobile aux Etats-Unis depuis la 
récession de 2008-2009. 
    Les ouvriers du site sont tout juste revenus au travail 
lundi après une fermeture de neuf semaines destinée à adapter la 
production à la demande, a précisé FCA. 
    Les ventes aux Etats-Unis de la Chrysler 200, berline de 
taille moyenne, se sont effondrées de 63% au premier trimestre 
par rapport aux trois premiers mois de 2015. 
    Fiat Chrysler ne précise pas combien de temps il poursuivra 
la production de ce modèle. Le patron du groupe, Sergio 
Marchionne, a déclaré en janvier que FCA allait arrêter la 
production de la Chrysler 200 et de la Dodge Dart si aucun 
partenaire n'était trouvé pour en assurer la poursuite. 
 
 (Bernie Woodall; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant