@fhollande, avatar numérique de Hollande

le
0
Peu technophile, le candidat socialiste ne met pas lui-même à jour son compte Twitter. Mais cela ne l'empêche pas d'être l'homme politique français le plus suivi sur le réseau de microblogging.

François Hollande ne passe pas ses journées sur Internet. À envoyer des «pokes» (marque numérique d'affection) à ses amis sur Facebook ou à surveiller l'évolution du nombre de ses abonnés sur Twitter. Il a même supprimé l'application de son smartphone «quand il a vu le comportement de Nadine Morano», dit-on. S'il dispose bien d'un compte, ce n'est toutefois pas lui qui l'utilise directement. «C'est sûr, ce n'est pas un geek», s'amuse Ariane Vincent, en charge de l'animation du compte Twitter du candidat socialiste. Pourtant, François Hollande se montre attentif aux nouveaux médias. «Il connaît la force de frappe de ces outils et sait exactement comment les utiliser», assure Ariane Vincent. S'il peut apparaître comme un candidat low tech, il a tout de même équipé les collégiens de Corrèze d'un iPad.

Son utilisation de Twitter répond à une «ligne éditoriale» fixée avec son équipe Internet. Il s'en sert comme d'un relais de sa marche vers l'Élysée. «L

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant