FFT : Le procès de Bernard Giudicelli renvoyé à janvier 2018

le
0

Le procès de Bernard Giudicelli a été renvoyé à janvier 2018 par le tribunal correctionnel de Bastia, mardi. Le président de la FFt comparaissait pour des faits présumés de favoritisme.

Le procès du président de la Fédération française de tennis (FFT), Bernard Giudicelli, qui comparaissait mardi à Bastia pour favoritisme lors de la construction d'un centre de tennis, des faits qui remontent à 2013 alors qu'il présidait la ligue corse, a été renvoyé à janvier 2018, indique l'AFP. Ce renvoi fait au dépôt d'une question prioritaire de constitutionnalité (QPC) par la défense d'un autre mis en cause, Paul Navari, maître d'oeuvre du chantier, visé pour complicité. Elle vise le statut de ce dernier, d'abord entendu comme témoin puis renvoyé en correctionnelle.

AFP

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant