FFT : Jean Gachassin épinglé, Kanner réagit

le , mis à jour à 14:30
0

Le président de la Fédération française de tennis Jean Gachassin est mis en cause dans Le Canard Enchaîné de ce mercredi. Il aurait notamment mis en place une double billetterie pour Roland-Garros et aurait des " notes de frais particulièrement élevées ".

Après Le Parisien la semaine passée, c’est au tour du Canard Enchaîné d’enquêter sur la Fédération française de tennis, et notamment sur son président Jean Gachassin. Le quotidien révélait vendredi dernier qu’un rapport avait été demandé par le ministre des Sports, suite à une lettre anonyme envoyée en juin 2015, selon laquelle une double billetterie, concernant 700 places pour Roland-Garros, avait été mise en place en Midi-Pyrénées, pour le propre compte du président de la FFT. L’avocat de l’ancien rugbyman a assuré au Canard que cette histoire datait d’il y a cinq ans, et que Jean Gachassin avait mis un terme à ce système. « Mon cabinet gère toutes les places de Roland-Garros, il a le nom de toutes les personnes à qui je vends les place. J’ai la conscience tranquille », a d’ailleurs assuré Gachassin, actuellement à Melbourne pour l’Open Australie, à France Info.

Selon le rapport, le président de la FFT (rémunéré 7000 euros par mois) aurait également deux voitures de fonction (à Paris et à Bagnères-de-Bigorre) et « des notes de frais particulièrement élevées ». A noter que Jean Gachassin (74 ans) ne briguera pas un troisième mandat à la tête de la Fédération française de tennis en février 2017. 

Ce mercredi en début d’après-midi, Patrick Kanner, le ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, adressait ses vœux à la presse, et il a évoqué ce sujet brulant : « Une inspection générale est réalisée auprès de la FFT. J’attends les conclusions définitives et naturellement dans le cadre de nos responsabilités nous verrons les résultats. Aujourd’hui, il n’est pas question d’évoquer telle ou telle situation individuellement tant que l’enquête n’est pas terminée ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant