FFR : Un comité de suivi mis en place autour de Blanco, PSA confirmé

le
0
FFR : Un comité de suivi mis en place autour de Blanco, PSA confirmé
FFR : Un comité de suivi mis en place autour de Blanco, PSA confirmé
Vendredi, au cours d'une conférence de presse organisée à Marcoussis, Pierre Camou, le président de la Fédération, a confirmé Philippe Saint-André à la tête des Bleus tout en détaillant la mission du comité de suivi mis en place autour de Serge Blanco.

On en sait désormais un peu plus sur la mission de Serge Blanco auprès des Bleus. Annoncée cet été, l'arrivée du vice-président de la FFR et président du Biarritz Olympique au côté de Philippe Saint-André avait été diversement appréciée alors même que les prérogatives accordées à l'ancien arrière du XV de France n'avaient pas été précisées. Pour certains, « PSA », désavoué, aurait même du s'en aller. Au lieu de cela, le sélectionneur a bel et bien été confirmé dans ses fonctions vendredi par Pierre Camou avec l'objectif Coupe du monde 2015 en ligne de mire. « Maitre du secteur sportif, il est, avec ses adjoints, pleinement souverain en ce qui concerne les joueurs et le jeu du XV de France », a précisé la FFR.

Serge Blanco, lui, hérite d'un rôle de « relais politique au service du XV de France ». Dans le détail, « il poursuit sa mission auprès du rugby professionnel, dans la continuité de la négociation de la convention FFR - LNR. Il permet ainsi à Philippe Saint-André de se concentrer exclusivement sur le champ sportif. » En outre, Blanco devient président d'un comité de suivi composé de cinq membres de la DTN (direction technique nationale), soit Philippe Agostini, Gérald Bastide, Philippe Boher, Didier Retière et Jean-Claude Skréla. Objectif : « Il (le comité de suivi) sera sur chaque journée de championnat au plus près des terrains, pour observer, analyser et faire remonter à l'encadrement sportif les performances d'une liste élargie de joueurs sélectionnables en équipe de France et ciblés par Philippe Saint-André. »

« Nous allons côtoyer de plus près cette équipe, a expliqué Serge Blanco devant la presse. Nous ne sommes pas là pour fliquer le staff tricolore ou pour sélectionner le XV de France, mais pour résoudre certaines situations. On ajoutera des joueurs à la liste initiale des trente qui sont protégés pour étoffer l'équipe de France. Les trente ne seront pas assurés d'être sélectionnés à chaque fois... L'idée, c'est de préparer les tests de novembre et le Tournoi. Après, un point sera fait. » Pour Pierre Camou, il n'est absolument pas question de réduire le champ d'action de Saint-André : « L'objectif de ce dispositif est d'aider le XV de France à être compétitif. Les douze prochains mois verront se succéder des échéances importantes pour l'équipe nationale. Il est donc important de mettre en place un dispositif renforcé et optimisé au service du XV de France. Philippe est, avec ses adjoints, le seul maître du domaine sportif. Désormais, il pourra compter sur Serge et le comité de suivi pour l'aider à évaluer les performances d'une liste élargie de joueurs qu'il souhaite cibler. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant