FFR : Le projet du Grand Stade avance

le
0

La FFR et le groupement IBELYS ont ce vendredi finalisé le contrat de Conception - Promotion - Construction - Maintenance du Grand Stade avec un coût garanti de 581 millions d'euros hors taxes. Autre avancée, la Caisse des Dépôts et de Consignations fera partie des investisseurs.

Le projet du Grand Stade connaît une avancée majeure. Ce vendredi devant notamment Manuel Valls ou Thierry Braillard, le groupement Ibelys (composé de ICADE - BESIX - ENGIE) a finalisé le contrat du Grand Stade avec la FFR. Les entreprises seront chargées de la conception, de la promotion, de la construction et de la maintenance. Le coût garanti est estimé à 581 millions d'euros hors taxes. Le plan de financement connaît lui aussi une belle avancée avec une « participation minoritaire, significative et d'un niveau comparable à celui de la FFR en tant qu'investisseur financier » de la Caisse des Dépôts et de Consignations. « Je suis très fier de signer avec Ibelys, s'est félicité Pierre Camou le président de la FFR. Je sais que ce n'est pas fini ». Serge Blanco s'est lui aussi montré satisfait. « C'est une étape exceptionnelle qui permet de concrétiser une partie du travail que nous avons fait durant un certain nombres d'années, s'est réjoui le vice-président de la FFR. J'espère qu'elle ira définitivement au bout ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant