Feux rouges : comment se défendre ?

le
0
Maître Grégoire Marchac, avocat à la Cour de Paris et administrateur de l'Association des avocats de l'automobile, répond à nos questions.
Quelle sanction entraîne le non-respect d'un feu rouge?

Le non-respect d'un feu rouge, contravention de la 4e classe (art. R. 412-30 du Code de la route), est puni au maximum de 135 euros ou 750 euros devant le tribunal et de trois ans de suspension de permis. Elle entraîne un retrait de quatre points. L'arrêt s'impose au feu rouge fixe, sauf pour les véhicules prioritaires (police, pompiers) ou en cas de force majeure. Il faut la distinguer du fait de passer au feu orange fixe (art. R. 430-31 du Code de la route) qui est une contravention de 2e classe punie au maximum de 150 euros d'amende, sans retrait de points.

Comment contester la contravention?

Pour les contraventions, le procès-verbal fait foi jusqu'à preuve du contraire, qui peut être rapportée par écrit ou par témoins, ce qui est difficile. L'irrégularité du procès-verbal peut aussi parfois être soulevée s'il est incomplet ou imprécis, notamment sur le sens de circulation. Une relaxe est aussi possible lorsqu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant