Feu vert sous conditions aux USA à la fusion AB InBev-SABMiller

le
0
LES USA DISENT OUI À LA FUSION ENTRE AB INBEV ET SABMILLER
LES USA DISENT OUI À LA FUSION ENTRE AB INBEV ET SABMILLER

WASHINGTON (Reuters) - Le département américain de la Justice a donné mercredi un accord conditionnel au projet de fusion entre les brasseurs Anheuser-Busch InBev et SABMiller, une opération de 70 milliards de livres (84 milliards d'euros) au moment de son annonce en novembre.

L'accord prévoit qu'AB InBev cède l'intégralité des activités de SABMiller aux Etats-Unis, y compris la participation de SABMiller dans MillerCoors, les droits de produire et de distribuer certaines des marques de bière de SABMiller aux Etats-Unis ainsi que les droits dans le reste du monde de la marque de bière Miller, a précisé de département de la Justice.

AB InBev s'est félicité de la décision des autorités américaines et a confirmé vouloir boucler la fusion au deuxième semestre 2016.

Avec le rachat de SABMiller, AB InBev qui fabrique Budweiser, Corona et Stella Artois, contrôlera un tiers du marché mondial de la bière, avec des ventes deux fois supérieures à celles de son plus proche concurrent, le néerlandais Heineken

L'Australie, l'Europe et l'Afrique du Sud ont déjà donné leur accord à l'opération, qui doit encore être approuvée par la Chine.

(Mohammad Zargham, Marc Joanny pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant