Feu vert pour le compteur électrique intelligent Linky

le
11
INFO LE FIGARO - Le gouvernement doit donner mardi le feu vert au déploiement de Linky, ce compteur communiquant qui permet de connaître sa consommation électrique en temps réel. Le projet est piloté par EDF.

L'avenir du compteur électrique intelligent Linky s'éclaircit enfin. Après une expérience test en 2010-2011 auprès de 270.000 foyers, le projet s'était enlisé. Il devrait mardi recevoir le feu vert à l'occasion de la présentation du plan d'investissements à dix ans commandé par François Hollande. Piloté par EDF, le déploiement de Linky par sa filiale ERDF (en charge de la distribution) est un chantier industriel de grande envergure, estimé à 4,3 milliards d'euros.

Toutefois, par rapport à la stratégie initiale - 7 millions de compteurs installés par an, pour un total de 35 millions d'unités d'ici 2020 -, la première vague d'implantation est plus modeste. Il s'agira d'abord pour ERDF de poser quelque 3 millions de compteurs pendant une durée de 18 mois. Au terme de cette phase, l'installation, si elle se déroule efficacement, pourra alors être accélérée.

Nombreuses économies pour ERDF

En tout, les procédures liées à l'appel d'offres (européen) devraient durer entre huit et neuf mois. Les fabricants de compteurs sont déjà tous dans les starting-bloks. Les pouvoirs publics ont déjà annoncé que les investissements liés à Linky pourraient créer quelque 10.000 emplois. Ils ont assuré aussi que cet outil ne coûtera rien au consommateur, enfin en mesure de suivre sa consommation en temps réel.

Parmi ses autres avantages, Linky va générer de nombreuses économies pour ERDF. L'entreprise pourra notamment réaliser des interventions à distance. Les économies ainsi dégagées doivent lui permettre de financer le déploiement de ce chantier.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • knbskin le mardi 9 juil 2013 à 12:37

    Meuh non, raph73 ... intervention à domicile = boulot sans valeur ajoutée = boulot à supprimer ... ;)

  • raph73 le mardi 9 juil 2013 à 12:06

    quel koneri ce truc. en plus, on nous annonce une augmentation exponentielle des tarifs, et ce gadget va a terme supprimer des milliers d emplois grace ou a cause de l'annulation des interventions a domicile. bravo !

  • knbskin le mardi 9 juil 2013 à 10:16

    Techniquement, le projet n'est pas idiot, c'est même l'avenir. Une régulation instantanée de la consommation et de la production, avec à terme un "lissage" automatique des pointes de consommation par télécommande des appareils, et en fonction de leur nature. Et l'intégration des sources d'énergie "capillaires" (éoliennes et PV privés) dans le réseau. Evidemment, le tarif actuel est Q par dessus tête ... ;)

  • jfmaudi le mardi 9 juil 2013 à 09:50

    On n'y est pas encore. Les economies a venir vont financer l'investissement. Ce serait la moindre des choses, mais la je crains le pire. Au moins on saura ou vont partir les 5% + 5% + 5% + ...

  • M6860185 le mardi 9 juil 2013 à 07:36

    ce compteur n'aura d'interet que le jour où la structure tarifaire EdF aura changée. Il est anormal de payer un surcout pour le tarif heures creuses. Cela bloque toute action des consommateurs.

  • NYORKER le mardi 9 juil 2013 à 00:44

    les appels d'offres sont faits pour ça

  • NYORKER le mardi 9 juil 2013 à 00:43

    Ca va y aller les pots de vin et dessous de table en tout genre

  • NYORKER le mardi 9 juil 2013 à 00:38

    on ne sait plus quoi inventer !!! et le compteur qui est-ce qui le paie ? à votre avis avec des hausses répétées de 5% par an !!! on vous demande même pas votre avis , c'est une pratique digne d'une dictature

  • pichou59 le lundi 8 juil 2013 à 21:23

    le client va encore "casquer" + l'état va se mettre de l'argent plein les poches (((dividendes ))))

  • EuropeGa le lundi 8 juil 2013 à 20:03

    pourraient