Feu vert pour Alonso

le
0

Trois semaines après son accident terrible au GP d'Australie, Fernando Alonso va pouvoir faire son retour dans le paddock. L'Espagnol a été autorisé par la FIA à reprendre la compétition lors des essais du GP de Chine.

Fernando Alonso est de retour. Après sa violente sortie de route lors du dernier GP d'Australie, le pilote espagnol va reprendre la compétition. La FIA a autorisé le pilote McLaren à récupérer sa monoplace pour les essais du Grand Prix de Chine qui se déroulera dimanche. L'ancien de la Scuderia Ferrari avait été mis au repos forcé à Bahreïn lors du deuxième GP de la saison lorsque les examens médicaux n'avaient pas été concluants. « J'étais mentalement à 100% à Bahreïn mais physiquement je souffrais beaucoup », a-t-il cependant concédé.

Alonso passera encore d'autres examens

Cette fois-ci, avant les essais, l'Ibère a repassé des tests. Et ils ont dû être bien plus rassurants puisque la FIA lui a permis de reprendre sa place. Remplacé par Stoffel Vandoorne, troisième pilote de l'écurie McLaren, Fernando Alonso va donc reprendre le volant de son bolide. Au moins pour les essais. Car il devra repasser de nouveaux examens après la première séance. « J'étais prêt à tenter le coup et voir si je pouvais surmonter la douleur d'une côte cassée, mais aujourd'hui, je suis mentalement prêt à 120% et physiquement à 100%. Le niveau de douleur est de 0. Je sens que je serai à 100%. », a tenu à faire savoir l’Espagnol. A Melbourne, le double champion du monde s'était fracturé plusieurs côtes et avait suscité beaucoup d'inquiétude suite à la violence du choc. L'Espagnol s'était, lui-même, déclaré incertain pour le GP de Chine. Les premiers essais devraient lui permettre de retrouver quelques sensations et de la confiance. En attendant la suite et le verdict des prochains examens.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant