Feu vert au déblocage anticipé de l'épargne salariale 

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Les sommes épargnées par les salariés, à hauteur de 20.000 euros, pourront être débloquées pendant six mois à partir du 1er juillet prochain. Les partis de gauche ont voté pour à l'exception du Front de gauche qui s'est abstenu. L'UDI a aussi voté pour, tandis que l'UMP a voté contre, selon l'AFP.

Le dispositif permettra aux bénéficiaires de retirer, entre le 1er juillet et le 31 décembre prochain, tout ou partie des avoirs bloqués dans l'un des dispositifs d'épargne salariale (PEE, PEI, intéressement), à l'exception de ceux qui sont placés dans un plan d'épargne retraite collectif (Perco) et de ceux investis dans les fonds solidaires.

Les sommes débloquées, intérêts compris, bénéficieront d'une exonération d'imposition sur le revenu, sous réserve de la CSG et de la CRDS sur les intérêts. Le montant sera limité à 20.000 euros par bénéficiaire. À noter que le salarié devra tenir à la disposition de l'administration fiscale les pièces justificatives attestant de l'usage des sommes débloquées, lesquelles devront servir à «financer l'achat d'un ou plusieurs biens ou la fourniture d'une ou plusieurs prestations de services».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant