Feu vert américain à l'usine Genzyme dans le Massachussets

le
0
L'AGENCE AMÉRICAINE DU MÉDICAMENT AUTORISE L'OUVERTURE DE L'USINE GENZYME DANS LE MASSACHUSETTS
L'AGENCE AMÉRICAINE DU MÉDICAMENT AUTORISE L'OUVERTURE DE L'USINE GENZYME DANS LE MASSACHUSETTS

PARIS (Reuters) - Sanofi a annoncé mardi l'approbation par la Food & Drug Administration (FDA), l'agence américaine du médicament, de son usine de production de Framingham, dans le Massachusetts, dédiée à la fabrication du Fabrazyme, l'un des deux principaux médicaments de sa filiale Genzyme.

L'ouverture de cette usine, qui a déjà obtenu le feu vert de l'Agence européenne du médicament (EMA), devrait permettre de résoudre les difficultés rencontrées par Genzyme, dont la production du Fabrazyme (maladie de Fabry) et du Cerezyme (maladie de Gaucher) avait été suspendue sur le site d'Allston, près de Boston, après la détection en juin 2009 d'un virus dans un bioréacteur.

Depuis, Genzyme avait eu du mal à produire en quantité suffisante ces deux médicaments.

"Avec cette approbation, nous poursuivons notre plan 2012 pour rétablir, au cours de l'année, un approvisionnement sans contrainte pour tous les patients dans le monde", a déclaré David Meeker, le directeur général de Genzyme, cité dans un communiqué.

Après le feu vert de l'EMA, Genzyme prévoit de commencer à fournir aux patients les plus sévèrement atteints des doses complètes de Fabrazyme au cours du premier trimestre 2012, tandis qu'à partir de mars tous les patients actuellement sous traitement aux Etats-Unis reviendront à des doses complètes.

Sanofi a précisé qu'au niveau mondial, le retour total à des niveaux de production normaux de Fabrazyme commencerait au cours du deuxième trimestre et continuerait, comme prévu, au cours de l'année.

L'action du groupe français a terminé lundi sur un cours de 55,44 euros.

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant