Fête des Mères 2015 : de l'Olympe à la galerie commerciale

le
0
C'est Vincent Auriol qui a signé la loi fixant le jour de la fête des Mères au dernier dimanche de mai.
C'est Vincent Auriol qui a signé la loi fixant le jour de la fête des Mères au dernier dimanche de mai.

La fête des Mères, une fête commerciale ? Sans doute, mais pas que ! En réalité, il s'agit aussi d'une tradition venue de la Grèce Antique. Rhéa, la mère de tous les dieux de l?Olympe, était alors célébrée pour ses bons et loyaux services. Plus tard, les Romains, au Ve siècle av. J.-C., s?emparent de la tradition pour l?adapter. Ce sont les matronalia : les mères de famille sont célébrées le premier jour du mois de mars, qui symbolise le dieu de la guerre.

Ensuite, ce fut une « longue traversée du désert » pour nos mamans : toutes les coutumes susceptibles de leur rendre hommage disparaissent au début du IVe siècle apr. J.-C. On retrouve sa trace en Angleterre au XVIe siècle avec une célébration intitulée le « Mothering Sunday » (le dimanche des mères), permettant aux mamans de profiter d?un jour de repos et de congé. L?occasion entre autres pour les familles anglaises de se retrouver et de partager un moment rare, la seule occasion de l?année d?être tous ensemble.

Les premiers signes en France

En 1806, Napoléon Bonaparte aurait eu l?idée d?une fête nationale consacrée aux mamans dans les derniers moments du printemps. Mais il faudra attendre le 10 juin 1906 pour que ce souhait se concrétise dans le département de l?Isère qui met les mères à l?honneur en récompensant les plus méritantes, dans une ambiance festive. Le 16 juin 1918, la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant