Fête de la rose à Frangy : Montebourg partage la vedette avec Varoufakis

le , mis à jour à 00:47
5
Fête de la rose à Frangy : Montebourg partage la vedette avec Varoufakis
Fête de la rose à Frangy : Montebourg partage la vedette avec Varoufakis

Enorme bousculade à Frangy-en-Bresse (Saône-et-Loire), ce dimanche matin, pour apercevoir les vedettes du jour ! Arnaud Montebourg faisait sa rentrée politique à la traditionnelle fête de la Rose, accompagné d'un invité d'honneur, l'ancien ministre des Finances grec, Yanis Varoufakis, héros des frondeurs français et de l'extrême-gauche grecque. «Je suis très fier d'accueillir un ancien ministre qui s'est battu contre l'austérité, a lancé Arnaud Montebourg, ancien ministre du Redressement productif. Son témoignage est très important pour nous. C'est un message envoyé à tous les dirigeants européens.»

Les deux hommes sont arrivés vers 12h15 à bord de la même voiture, tandis qu'Aurélie Filippetti suivait dans une autre voiture. Et ils étaient loin d'être seuls. Pas moins de 80 équipes de presse étaient attendues, contre une trentaine l'an dernier, selon les organisateurs, dont des médias allemands, belges, suisses, japonais.

A #Frangy avec Arnaud @montebourg et @yanisvaroufakis... pic.twitter.com/Q2FkBlxeY4— David Nakache (@DavidNakache) 23 Août 2015

Les deux ex-ministres, qui ne se connaissaient pas, se sont rencontrés fin juillet avec leurs compagnes respectives en Grèce, chez le couple Varoufakis. La rencontre des deux trublions fait grincer des dents au PS et au gouvernement ? La députée socialiste de la circonscription Cécile Untermaier appelle à la sérénité: «Ce n'est pas une injure d'inviter une personne qui a travaillé avec l'Eurogroupe».

VIDEO. Mélenchon et Varoufakis se rencontrent pour parler d'un "plan B"

Plus tôt dans la matinée, avant son départ pour Frangy, Yanis Varoufakis a rencontré Jean-Luc Mélenchon à Paris. L'ex-ministre grec a discuté avec le cofondateur du Parti de gauche de l'organisation d'une conférence européenne «du plan B», c'est-à-dire d'une sortie de l'euro pour une politique anti-austérité. A l'issue d'un entretien d'une vingtaine de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M156470 le lundi 24 aout 2015 à 07:52

    Lezs clowns sont de retour !...

  • janaliz le lundi 24 aout 2015 à 05:43

    Les 2 zèbres font les beaux !

  • M5005891 le dimanche 23 aout 2015 à 17:31

    Vedettes de pacotilles, qu'ils viennent vivre comme les citoyens de bases et non parmi les nantis avant de nous donner des leçons de morales, un emprunt vous engage à rembourser. politiciens pou-rr-is, ME-LAN-CHON se doit de partager sa fortune avant de pronner le partage, qu'il donne l'exemple se nantis, cqfd.

  • M1310580 le dimanche 23 aout 2015 à 16:55

    pitoyable, pas de quoi faire "la fête" !

  • M5441845 le dimanche 23 aout 2015 à 16:20

    Le bal des loosers....