Fête de l'Humanité : l'absence des leaders du PS déçoit l'extrême gauche

le
0
Ni Martine Aubry ni son successeur désigné Harlem Désir ne seront présents à la Fête de l'Humanité, ce week-end, au grand dam des organisateurs et des partis d'extrême gauche.

«Martine Aubry m'a dit qu'elle ne viendrait pas. Et Harlem Désir nous a dit qu'il avait un problème d'agenda. Je ne vais pas aller vérifier son agenda...» À l'ouverture de la Fête de l'Humanité, vendredi, Pierre Laurent est à la fois lucide et pragmatique. Le secrétaire national du Parti communiste français aurait été «très content» que le nouveau premier secrétaire du PS se rende samedi à cette fête organisée à la Courneuve (Seine-Saint-Denis), qui est tout autant festival de musique - avec Patti Smith en vedette cette année - que rassemblement de la gauche radicale.

Mais il sait aussi que le refus vigoureux du traité européen par le Front de gauche est une pomme de discorde importante, susceptible de justifier les tensions. Jean-Marc Ayrault et certains dans son gouvernement n'ont sans doute que modérément apprécié les critiques virulentes et répétées de Pierre Laurent et de l'ex-candidat à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon contre la politique

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant