Festival de Cannes : stop au gâchis !

le
0
Festival de Cannes : stop au gâchis !
Festival de Cannes : stop au gâchis !

Les plus grands noms du cinéma sont en ce moment réunis pour le festival de Cannes. Ils vont fouler le célèbre tapis rouge... qui sera changé jusqu'à trois fois par jour, chacun des 10 jours que durent l'événement. Depuis des années, le Palais des Festivals consomme des kilomètres de moquette à peine utilisée.

Au passage de chaque équipe de film, le tapis sera changé, sans raison et sans étonner personne. Un responsable du Palais des Festivals expliquait l'an dernier dans la presse que le tapis était remplacé alors qu'il n'était même pas abîmé. A la question "Pourquoi changer le tapis?" il répondait "je ne sais pas"...

Le film "Super Trash" de Martin Esposito (voir extrait vidéo ci-dessus), qui sortira le 9 octobre 2013, évoque ce gâchis avec des images choquantes de la décharge de la Glacière à Villeneuve-Loubet (près de Cannes). Ce film soulève de nombreuses questions, notamment celles du gaspillage et de la surconsommation liés à l'organisation d'événements comme le Festival de Cannes. Le réalisateur, natif de la région, a passé près de deux ans dans cette décharge pour filmer les montagnes de déchets qui polluent aujourd'hui les cours d'eau et la nature environnante.

"Le Festival de Cannes, c'est le rêve, les projecteurs, le glamour, le chic... Mais après dix jours, de fêtes et de paillettes, tout s'éteint. Alors, plus personne ne se préoccupe de ces matériaux éphémères, pour beaucoup non-biodégradables, dont le tapis

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant