Festival d'Angoulême : des dessinateurs contre les bulles Sodastream

le
0
Festival d'Angoulême : des dessinateurs contre les bulles Sodastream
Festival d'Angoulême : des dessinateurs contre les bulles Sodastream

«Des bulles qui ne manquent pas d'air»? Et un slogan que de nombreux dessinateurs du Festival d'Angoulême ont du mal à avaler. Une lettre ouverte de protestation signée d'une quarantaine d'entre eux agite l'ouverture du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, qui débute ce vendredi.

Siné, Joe Sacco, Edmond Baudoin... En tout, plus de 40 artistes d'une dizaine de pays dénoncent ainsi le partenariat entre le festival et SodaStream, entreprise israélienne spécialisée dans les appareils de gazéification de boissons installée dans les territoires occupés palestiniens. Les signataires appelent Franck Bondoux, le délégué général de la direction du festival à «couper tous les liens entre le Festival et cette entreprise honteuse», jugeant illégale  l'implantation de l'usine SodaStream sur les terres palestiniennes, en vertu du droit international. 

«Nous avons porté et soutenons cette initiative», appuie Imen Habib, l'animatrice de la campagne BDS (Boycott Désinvestissement Sanctions) France qui appelle au boycot de tous les produits israéliens afin de protester contre la politique d'apartheid du gouvernement israëlien contre la société civile palestinienne. «D'autant que nous avons déjà sollicité M. Bondoux il y a quelques jours pour l'inviter à renoncer à ce partenariat. Cette entreprise fait l'objet d'appels internationaux au boycott en raison de sa violation du droit international, notamment au regard de nombreuses résolutions des Nations Unies demandant le retrait des colonies», précise Imen Habib.

Le site de production est en effet installé dans la zone industrielle de Michor Adoumim, dans la colonie de Maalé Adoumim, à une dizaine de kilomètres de Jérusalem.

La lettre ouverte des dessinateurs

«Nous, dessinatrices et dessinateurs de tous les pays, sommes surpris, déçus et en colère de découvrir que SodaStream est un sponsor officiel du Festival International de la Bande ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant