Ferrero, le producteur du Nutella, veut racheter les biscuits Delacre

le
0
    MILAN, 26 novembre (Reuters) - Le groupe agroalimentaire 
italien Ferrero, producteur du Nutella, a annoncé samedi qu'il 
espérait boucler d'ici la mi-décembre l'acquisition des biscuits 
Delacre, qui appartiennent au groupe United Biscuits. 
    L'offre a été présentée fin juillet par la direction de 
Ferrero, qui vise par cette acquisition à prendre pied sur le 
marché des biscuits haut de gamme et réduire sa dépendance aux 
produits à base de chocolat, à commencer par sa pâte à tartiner 
composée notamment de noisettes et de cacao. 
    L'acquisition de Delacre permettrait aussi au groupe 
familial, basé dans le Piémont, d'étendre sa présence sur le 
marché nord-américain. 
    Ferrero n'a pas divulgué les détails financiers de son offre 
qui, si elle est acceptée, lui donnera la propriété des usines 
Delacre et Delichoc. 
    "Ceci constitue une occasion stratégique pour Ferrero, qui a 
du mal à accroître sa présence en Amérique du Nord face à la 
forte concurrence des marques chocolatées de Lindt et de 
Godiva", analyse Pinar Hosafci, spécialiste de l'agroalimentaire 
chez Euromonitor International. 
    Outre le Nutella, Ferrero dispose aussi de marques phares 
comme Kinder, les Ferrero Rochers ou encore les pastilles Tic 
Tac. La biscuiterie Delacre produit notamment les Cigarettes 
russes et les Sprits. 
    United Biscuits est contrôlé par la holding turque Yildiz 
Holding, qui possède également le chocolat Godiva. 
 
 (Francesca Landini; Henri-Pierre André pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant