Ferrero dit que le groupe n'est pas à vendre

le
0

MILAN, 17 février (Reuters) - Giovanni Ferrero, l'administrateur délégué du groupe éponyme de confiserie, a "fermement" démenti mardi les rumeurs évoquant une possible cession du fabricant de la pâte à tartiner Nutella après le décès samedi du patriarche Michele Ferrero. "Des rumeurs sont récemment apparues de nouveau évoquant une vente du groupe Ferrero à des tiers (...) L'administrateur délégué Giovanni Ferrero dément fermement de telles rumeurs. Ferrero n'est pas et ne sera pas mis en vente", écrit le groupe italien dans un communiqué. La mort du milliardaire Michele Ferrero, homme le plus riche d'Italie et propriétaire du groupe chocolatier, a relancé les spéculations sur une possible cession de l'empire familial créé il y a 69 ans. ID:nL5N0VO0R2 (Michelle Martin; Claude Chendjou pour le service français, édité par Véronique Tison)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant