Ferrari-Un SUV n'affecterait ni la marque ni la marge-Marchionne

le
1
    MILAN, 2 août (Reuters) - Une incursion dans les SUV ne 
compromettrait pas le statut de Ferrari ni ses marges 
bénéficiaires, a dit mercredi l'administrateur délégué Sergio 
Marchionne. 
    La presse croit savoir que Ferrari  RACE.MI  RACE.N  
envisage de créer un SUV de quatre places pour augmenter ses 
bénéfices, ce qui n'est pas du goût de certains investisseurs 
qui craignent que cela ne ternisse la marque. 
    Marchionne a expliqué que Ferrari arrivait au bout de ce 
qu'il pouvait produire sans remettre en cause l'attrait unique 
de ses voitures et qu'il lui fallait voir plus loin. 
    Il a ajouté que si Ferrari construisait un SUV il serait de 
"style Ferrari", réservé à une clientèle de choix, sans qu'il 
soit question de concurrencer Porsche et autres. 
    Ferrari a par ailleurs annoncé mercredi un excédent brut 
d'exploitation (EBE, Ebitda) en hausse de 24% au deuxième 
trimestre et un chiffre d'affaires en progression de 14%, ce qui 
est conforme aux attentes dans les deux cas. 
     
     
     
 
 (Agnieszka Flak, Wilfrid Exbrayat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • retornaz il y a un mois

    Un SUV, ok, mais pas de diesel please.