Ferrari : " Trop d'aérodynamique en Formule 1 " pour Domenicalli

le
0
Ferrari : " Trop d'aérodynamique en Formule 1 " pour Domenicalli
Ferrari : " Trop d'aérodynamique en Formule 1 " pour Domenicalli

Le patron de la Scuderia Ferrari, Stefano Domenicalli, s'est récemment exprimé dans la presse allemande sur l'évolution de la Formule 1 et ses critiques sont arrêtées, surtout sur ce qui tourne autour de la recherche aérodynamique : « Il y a trop d'aérodynamique en Formule 1. Nous avons besoin que cette discipline soit en connexion plus étroite avec nos voitures de série. Cette dérive n'a aucun sens pour nous. Ferrari a besoin que l'on puisse transférer de la Formule 1 à la série un certain nombre d'innovations. Cela a plutôt bien fonctionné avec le SREC (ou Système de Récupération de l'Energie Cinétique), l'antipatinage ou certaines aides électroniques qui sont aujourd'hui adaptées aux voitures que nous vendons au grand public. L'aérodynamique joue un rôle trop important en Formule 1. Je pense que nous sommes vraiment allés trop loin. Des sommes énormes sont dépensées pour gagner quelques millièmes de secondes par tour. En outre, ces modifications ne sont pas toujours comprises par le public. Il finira un jour par se désintéresser de la discipline. Ferrari souhaite que la Formule 1 se dirige vers des voitures plus simples visuellement et plus compréhensibles. La Formule 1 doit revenir à certaines bases, surtout quand s'il s'agit de technologies ».

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant