Ferrari: Société Générale refuse de prendre le départ.

le
0

(CercleFinance.com) - Société Générale (SG) ne croit pas à l'action Ferrari, ce spécialiste italien emblématique des voitures de sport très “haut de gamme” introduit à la Bourse de New York par Fiat Chrysler. Les analystes ont entamé le suivi du titre avec une première opinion de “vendre”, estimant qu'il est excessivement valorisé. L'objectif de cours à 12 mois est fixé à 45 dollars.

Hier soir à Wall Street, le titre Ferrari a terminé à 52,5 dollars.

'Ferrari prétend que son action fait partie des valeurs du luxe au même titre que Hermès International, Prada et LVMH, et non pas des constructeurs automobiles classiques', rapporte Société Générale, qui disconvient : “un sac à main n'a pas besoin de passer l'épreuve du 'crash test'', ironisent les analystes.

Et SG de citer Stephan Winkelmann, l'ex-directeur général d'une autre marque de “super-voitures” italiennes (par ailleurs filiale de Volkswagen), Lamborghini : “non seulement nous devons composer avec les règles qui s'imposent aux constructeurs automobiles, mais en plus, il nous faut suivre celles du marché du luxe”. Ce avec quoi les analystes sont plutôt en accord.

Gare aussi à la croissance, ajoute la note de SG : Ferrari entend vendre 9.000 véhicules l'an d'ici 2018/2019, soit 17% de plus qu'en 2015 (et 7.664 voitures). Mais attention, SG estime que 'les ventes de Ferrari ne sont pas seulement fonction de l'évolution générale des grandes fortunes'. Les volumes et les prix sont aussi susceptibles d'être impactés par des facteurs plus prosaïques, comme les normes en termes de CO2. Gare aussi à l'exposition de Ferrari à la Formule 1, son principal “canal publicitaire”.

Enfin, SG table sur des bénéfice par action ajustés Ferrari en 2016, 2017 et 2018 de respectivement 1,96 euro (+ 19,8%), 2,09 euros (+ 6,8%) et 1,96 euro (- 6,3%) à nouveau. Soit des PER de l'ordre de 23 ou 24 fois.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant