Ferrari : Pour Massa, l'utilisation des pneus a été la cl

le
0
Ferrari : Pour Massa, l'utilisation des pneus a été la cl
Ferrari : Pour Massa, l'utilisation des pneus a été la cl
Ancien pilote de la Scuderia Ferrari, Felipe Massa est revenu sur un des éléments qui a permis le retour au premier plan des monoplaces de Maranello : l'utilisation des pneus.

C'était criant mais Felipe Massa l'a confirmé, Ferrari s'est largement améliorée dans son utilisation des pneus fournis aux écuries par Pirelli. Si Sebastian Vettel a remporté le Grand Prix de Malaisie dimanche dernier, ce n'est pas uniquement dû au niveau de performance de sa SF15-T. S'il a dominé les Mercedes, c'est grâce à la capacité de sa monoplace à ne pas consumer trop rapidement ses gommes. Quand Lewis Hamilton et Nico Rosberg ont eu besoin de faire trois arrêts pendant la course, Sebastian Vettel n'a fait que trois passages par les stands, mettant en brèche la stratégie idéale imaginée par Pirelli, qui donnait deux relais en pneus durs après un premier relais en gommes médium. L'Allemand a fait ses deux premiers relais en pneus mediums, allant même jusqu'à boucler vingt tours sur son deuxième train de pneus, plus que n'importe qui sur la piste.

Ancien pilote Ferrari, Felipe Massa assure que l'utilisation des pneus est un facteur important dans le redressement de la Scuderia en ce début de saison, plus que l'arrivée de Sebastian Vettel. « Ils avaient une bien meilleure voiture en Malaisie et ils avaient un bien meilleur rythme. Ils utilisent les pneus d'une manière bien meilleure, a déclaré le pilote brésilien à Autosport. En Malaisie, tout était lié aux pneus. Je pense que s'ils n'étaient pas les plus rapides en qualification, c'était à cause des pneus. Mais, avec la pluie, ils n'étaient pas loin d'y arriver même si, sur le sec, ils étaient moins rapides. C'est lié à la manière dont ils utilisent les pneus, je le crois. Ils ont fait une bonne voiture, ils se sont améliorés. Je dirais que Ferrari a fait du bon travail, ils se sont plus améliorés que n'importe qui d'autre. » Et la faible usure des pneus était caractéristique des Lotus dessinées par James Allison... qui est désormais le patron technique de Ferrari. Et tout n'est pas une coïncidence...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant