Ferrari : Di Montezolo démissionne, Marchionne nouveau président

le
0
Ferrari : Di Montezolo démissionne, Marchionne nouveau président
Ferrari : Di Montezolo démissionne, Marchionne nouveau président
Luca di Montezemolo, président de Ferrari depuis 1991, a été prié de quitter ses fonctions. Sergio Marchionne, patron de Fiat, le remplace.

Après vingt-trois ans à la tête de Ferrari, Luca di Montezemolo rend son fauteuil. Le grand patron de 67 ans a été contraint de démissionner et sera remplacé par le nouveau président de Fiat Chrysler, Sergio Marchionne (62 ans), à partir du 13 octobre. « Nul n'est indispensable. Les résultats économiques de Montezemolo sont très bons. Mais dans le cas de Ferrari, un dirigeant doit aussi être évalué aussi bien sur la base des résultats industriels que sportifs », avait déclaré Marchionne dimanche. Pourtant, avant le Grand Prix de Monza, di Montezemolo s'était dit confiant et prêt à rester à son poste ces trois prochaines années. Ce n'était visiblement pas l'avis de tout le monde au sein de la marque italienne...

« L'une des marques les plus fortes du monde »

« C'est la fin d'une ère. J'ai décidé de quitter mon poste après presque 23 merveilleuses et inoubliables années, en plus de celles passées aux côtés d'Enzo Ferrari dans les années 1970. Je remercie tout d'abord les femmes et les hommes exceptionnels de Ferrari, à l'usine, dans les bureaux, sur les pistes et sur les marchés à travers le monde. Ils ont été les vrais architectes de la spectaculaire croissance de l'entreprise, de ses victoires et de sa transformation, qui en a fait l'une des marques les plus fortes du monde. (...) Ferrari est la plus merveilleuse entreprise du monde. Cela a été un grand privilège et un honneur d'en avoir été le patron. Je lui ai tout donné au fil des années. Avec ma famille, cela a été, et continuera à être, la chose la plus importante de ma vie », a écrit Luca di Montezemolo dans un communiqué.

Huit titres constructeurs et six titres pilotes à son palmarès

Sous sa présidence, la Scuderia a remporté huit titres constructeurs (de 1999 à 2004, puis en 2007 et 2008) et six titres pilotes (avec Michael Schumacher de 2000 à 2004, puis avec Kimi Raïkkönen en 2007). Mais cette saison, Ferrari n'est que quatrième au classement des constructeurs, et ses pilotes se traînent en cinquième (Alonso) et dixième (Raïkkönen) position... Que devenir Luca di Montezemolo désormais ? La semaine passée, la presse italienne évoquait un départ pour la présidence de la compagnie italienne Alitalia.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant