Ferrari : Di Montezemolo " pas favorable " à une limitation des budgets

le
0
Ferrari : Di Montezemolo " pas favorable " à une limitation des budgets
Ferrari : Di Montezemolo " pas favorable " à une limitation des budgets

Il y a quelques semaines, la FIA a fait sensation en décidant d'imposer aux écuries de F1 une limite budgétaire stricte à partir de la saison 2015, en remplacement de l'accord sur la réduction des coûts (RRA) qui est appliqué de manière plus ou moins strictement par les écuries. Alors que Bernie Ecclestone a récemment déclaré « vouloir sauver les équipes d'elles-mêmes », Luca Di Montezemolo, le président de Ferrari, a un tout autre point de vue. Il n'est « pas favorable » à une telle prescription et donne ses arguments : « Je ne suis pas favorable aux limites budgétaires imposées : il est trop facile de tricher. En revanche, j'ai la conviction qu'en limitant les développements autorisés pendant la saison, on réduirait considérablement les dépenses : moins d'ailerons différents, moins de pièces nouvelles à chaque course. Je suis en faveur d'un plan de réduction des coûts qui serait échelonné sur une période de trois ans. Nous devons tenir compte des caractéristiques de toutes les équipes. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant