Ferrari : Alonso veut " terminer le travail "

le
0
Ferrari : Alonso veut " terminer le travail "
Ferrari : Alonso veut " terminer le travail "
Dans une interview accordée à Sky Sports, Fernando Alonso a confirmé qu'il n'allait pas quitter Ferrari au terme de la saison, malgré la frustration liée au manque de compétitivité de sa monoplace.

Seulement deux podiums cette saison pour Fernando Alonso et Ferrari, une situation qui ne convient pas au pilote espagnol, qui admet volontiers être frustré. « Notre saison est frustrante, a déclaré Fernando Alonso dans une interview accordée à Sky Sports. Le changement de réglementation et le fait que toutes les équipes repartaient de zéro nous donnaient de l'espoir, nous pensions que nous aurions un avantage avec nos installations et tout l'engagement des membres de l'écurie. Mais nous ne sommes pas là où nous espérions et nous ne sommes pas compétitifs. » Le pilote espagnol admet même que Ferrari est en grande difficulté cette saison. « Nous sommes encore plus loin des leaders cette saison que lors des saisons précédentes. Parfois, nous allons une seconde et demie plus lentement que les Mercedes. »

« Ce n'est pas mon intention de partir »

Mais cette frustration ne semble pas motiver l'Espagnol à quitter Ferrari, bien au contraire. « Actuellement, ce n'est pas mon intention de partir, je veux gagner ici et terminer le travail que nous avons commencé il y a quelques années et voir ce qui nous attend dans le futur. Il y a eu beaucoup de choses dites depuis l'été dernier mais je n'ai jamais clairement dit que quitter Ferrari ou rejoindre une autre équipe m'intéressait. Il y a eu beaucoup de spéculation, ce qui ne m'a pas perturbé mais a créé un peu de tension et de stress. » Face à ce manque de performance chronique, Marco Mattiacci tente de changer l'état d'esprit chez Ferrari, ce qu'Alonso soutient. « Il essaye de changer beaucoup de choses et le fait qu'il ne connaisse pas grand-chose à la F1 est à la fois une bonne et une mauvaise chose, note l'Espagnol. Ça a un impact négatif quand il nous faut changer des paramètres très précis sur la voiture là où nous sommes plus faibles. Mais ça a un impact positif car il apporte des idées fraîches. » Reste qu'avec un moteur moins performant et un châssis mal né, Ferrari devra sans doute partir de zéro une nouvelle fois pour 2015.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant