Ferrari : Alonso à l'hôpital par précaution

le
0
Ferrari : Alonso à l'hôpital par précaution
Ferrari : Alonso à l'hôpital par précaution

Au 44eme tour du Grand Prix d'Abu Dhabi, Fernando Alonso a été contraint de rouler à près de 250km/h sur un vibreur, afin d'éviter la voiture de Jean-Eric Vergne. Le choc a déclenché une alarme dans sa voiture, comme le veut la procédure dès qu'un pilote reçoit un impact de plus de 18G (28 en l'occurrence). Le pilote Ferrari, qui souffrait de légères douleurs au dos, a passé des examens juste après la course. « J'ai toujours mes dents, a-t-il plaisanté. J'ai un peu mal au dos, car c'était quand même un gros choc. J'espère que tout ira bien pour Austin (ndlr : où se déroulera le Grand Prix des Etats-Unis, dans deux semaines).»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant