Ferrari accidentée à Montpellier : Mbaye Niang devant le tribunal le 24 février

le
0
Ferrari accidentée à Montpellier : Mbaye Niang devant le tribunal le 24 février
Ferrari accidentée à Montpellier : Mbaye Niang devant le tribunal le 24 février

Placé en garde à vue jeudi, le footballeur Mbaye Niang, nouvelle recrue de Montpellier, victime d'un accident de la route dimanche dernier avec une Ferrari rutilante, a reconnu avoir été au volant du véhicule.

L'attaquant est convoqué devant le tribunal le 24 février.  Il a été présenté au parquet de Montpellier où il s'est vu notifier une convocation devant le tribunal pour deux infractions, a précisé le procureur de la République Christophe Barret. Après cette notification, Niang a été remis en liberté.

La première infraction porte sur des «blessures involontaires ayant entraîné une ITT inférieure à 3 mois, aggravées par le manquement délibéré à la prudence, en l'espèce, le fait d'avoir passé un feu rouge, doublé à droite, roulé à une vitesse excessive et délit de fuite».

La seconde infraction porte sur la «conduite malgré une suspension du permis de conduite». Une source proche de l'enquête avait indiqué que le joueur avait perdu les six points de son permis probatoire.

Mbaye Niang supprime un tweet disant qu'il ne conduisait pas 

Les enquêteurs avaient convoqué le joueur en début de matinée pour déterminer s'il était ou non le conducteur du véhicule lors de cet accident avec délit de fuite qui s'est produit non loin du centre d'entraînement du club héraultais. Plusieurs voitures avaient été percutées mais il n'y a eu aucun blessé. Nicolas Saint-Ruf, autre joueur du club montpelliérain et passager du véhicule au moment de l'accident, a également été entendu par les enquêteurs à l'hôtel de police où il est arrivé accompagné d'un cadre du club, Bruno Carotti.

Juste après le choc, l'espoir du foot tricolore, âgé de 19 ans, formé à Poissy (Yvelines), prêté par l'AC MIlan au dernier mercato, avait remercié sur son compte Twitter les supporteurs qui prenaient des nouvelles de son état de santé. Il avait alors pris soin de préciser qu'il ne se trouvait pas au volant, ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant