Ferrari a soumis un dossier d'introduction en Bourse à New York

le
0

MILAN/NEW YORK, 23 juillet (Reuters) - Fiat Chrysler Automobiles (FCA) FCHA.MI a soumis jeudi un dossier d'introduction en Bourse de sa filiale de luxe Ferrari auprès des autorités boursières américaines en vue d'une cotation de la marque à New York au cours du dernier trimestre de l'année. Le constructeur automobile italo-américain entend céder 10% de Ferrari via cette mise sur le marché et répartir le reste de sa participation dans l'entreprise à ses actionnaires. L'introduction en Bourse de Ferrari doit contribuer au financement du plan stratégique à moyen terme de Fiat Chrysler, qui entend investir 48 milliards d'euros pour augmenter ses ventes de 60%, à sept millions de voitures, d'ici 2018, l'objectif étant également de quintupler le bénéfice net. FCA, l'un des constructeurs automobiles les plus endettés du secteur, détient actuellement 90% de Ferrari, les 10% restants étant aux mains de Piero Ferrari, vice-président de l'entreprise et fils du fondateur Enzo, décédé en 1988. UBS, Bank of America Merrill Lynch et Santander souscriront l'opération, précise FCA dans un avis déposé à la Securities and Exchange Commission (SEC). Dans cet avis, il n'est pas précisé le nombre de titre que FCA entend vendre ni le prix de l'opération. Il est seulement indiqué que l'introduction en Bourse, attendue après la mi-octobre, portera sur un maximum de 10% du capital. Sergio Marchionne, administrateur délégué de FCA et président de Ferrari, estime que la marque vaut au moins 10 milliards d'euros. Les courtiers la valorisent entre cinq et 10 milliards. La réussite de l'introduction en Bourse de Ferrari pourrait faciliter le projet de Sergio Marchionne de trouver un partenaire de fusion pour FCA, même s'il a renoncé à un rapprochement avec General Motors après avoir été éconduit. ID:nL5N0ZV2HH Il y a une semaine, des sources avaient dit que le constructeur envisageait la vente de son équipementier automobile Magneti Marelli qui suscite un intérêt certain dans un contexte de consolidation dans ce secteur. ID:nL5N0ZX3TP (Silvia Aloisi et Sudarshan Varadhan, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant