FERMENTALG creuse ses pertes en 2015

le
0

(AOF) - Fermentalg a accusé en 2015 une perte nette de 5,288 millions d'euros après une perte de 4,049 millions en 2014. La société de biotechnologie industrielle spécialisée dans la production d'huiles et de protéines à partir des propriétés des microalgues a vu sa perte opérationnelle courante se creuser à 5,668 millions après 3,353 millions un an plus tôt. Fermentalg a comptabilisé 1,7 million de produits opérationnels (chiffre d'affaires et subventions).

Au 31 décembre 2015, la société disposait d'une trésorerie nette de 24,7 millions contre 37,8 millions un an plus tôt, représentant une consommation de trésorerie de 12,2 millions sur la période, liée aux investissements opérationnels engagés, notamment dans le cadre de l'avancement de l'unité de développement industriel (UDI).

Sur la base de sa situation actuelle de trésorerie et des besoins afférents à son orientation stratégique, Fermentalg estime disposer d'une capacité d'autofinancement suffisante jusqu'à la fin 2017. La société travaille d'ores et déjà sur les solutions de financement visant à accompagner son déploiement commercial.

Andrew Echatti, directeur général de Fermentalg, déclare : "Notre stratégie confirme le potentiel et les atouts de Fermentalg et sa capacité à se déployer sur des marchés mondiaux à très forts potentiels. La nouvelle organisation décidée par le management et approuvée par le conseil d'administration nous permet de nous focaliser sur les segments les plus prometteurs et sur lesquels Fermentalg pourrait s'imposer au cours des prochaines années.

Notre feuille de route doit nous permettre de valoriser au mieux le savoir-faire scientifique de la société et a pour objectif la commercialisation de nos molécules dans les prochains mois."

Le management de la société présentera les résultats 2015 et les perspectives de développement de la société aux investisseurs et analystes financiers le 26 avril prochain.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant