Ferguson, Baltimore... Les États-Unis sont-ils malades ?

le
0

À Baltimore, sur la côte est des États-Unis, les émeutes ont fait de nombreux dégâts. La police et la Garde nationale ont été déployées en masse et l'état d'urgence a été décrété. Des violences qui ont suivi les funérailles de Freddie Gray, un jeune Noir qui a succombé à ses blessures, une semaine après une interpellation musclée. Pour Barack Obama, "les interactions des jeunes Noirs avec la police soulèvent des questions troublantes". Comment expliquer la violence policière aux États-Unis ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant