Fennovoima choisira un réacteur nucléaire de Toshiba ou Rosatom

le
0

HELSINKI (Reuters) - Le consortium nucléaire Fennovoima a annoncé vendredi qu'il choisirait le russe Rosatom ou le japonais Toshiba pour construire un réacteur destiné à une centrale nucléaire dans le nord de la Finlande, ce qui exclut le français Areva, également candidat.

Le groupe finlandais s'est dit intéressé par la proposition de Rosatom d'un réacteur de 1.200 mégawatts (MW), mais a précisé qu'il continuait à négocier avec Toshiba sur un éventuel réacteur de 1.600 mégawatts (MW).

Fennovoima avait annoncé en février qu'il envisageait de construire un réacteur plus petit que prévu à Pyhajoki, après le retrait de son principal investisseur, l'allemand E.ON.

Terhi Kinnunen, Julien Dury pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant