Fenerbahçe-Marseille (3-1)

le
0
Fenerbahçe-Marseille (3-1)
Fenerbahçe-Marseille (3-1)

Après son large succès face à l'Etoile du Sahel (1-5) samedi, l'OM s'est incliné mercredi face à Fenerbahçe (3-1). Une défaite venue sanctionner une première période ratée. Florian Thauvin a sauvé l'honneur des Marseillais lors d'une deuxième mi-temps plus encourageante.

Nani, Diego, Bruno Alves, Moussa Sow, … L’OM avait un adversaire de taille mercredi pour son premier match de l’Afyon Cup (Turquie). Une équipe de Feberbahçe qui évoluait presque à domicile et qui a entamé la dernière ligne droite de sa préparation avant un 3eme tour préliminaire aller de la Ligue des Champions face au Shakhtar Donetsk qui se profile mardi prochain. Autant dire que Marseille, avec son seul match amical remporté face à la modeste Etoile du Sahel (1-5), ne partait pas favori. Et c’est dans le 3-3-3-1 cher à Marcelo Bielsa que la formation olympienne a joué, la formation stambouliote évoluant avec deux pointes (Sow et Fernandao). Bousculé, l’OM a passé une première période très délicate et n’est pas vraiment parvenu à se montrer dangereux offensivement avec Lucas Ocampos en pointe et un trio Sarr-Barrada-Alessandrini peu inspiré.

Une défense à trois inquiétante

Passé de peu à côté d’un penalty concédé suite à une main de Benjamin Mendy dans sa surface non sanctionnée, Marseille a finalement concédé l’ouverture du score sur un magnifique coup-franc inscrit par le Brésilien Diego, qui a trouvé la lucarne droite de Steve Mandanda (1-0, 15eme). Puis, profitant d’un marquage pour le moins laxiste de Nicolas Nkoulou et de Karim Rekik, qui n’ont pas encore beaucoup d’automatismes, Sow a doublé la mise de la tête (2-0, 36eme). Après une première période à oublier, l’OM est enfin parvenu à produire un peu de jeu face aux coéquipiers de Robin van Persie, qui est resté sur le banc des remplaçants. Les entrées conjuguées de Florian Thauvin et de Michy Batshuayi n’y ont pas été totalement étrangères.

Thauvin a réussi son entrée

Suite à une perte de balle dans l’entrejeu, Sow offrait un superbe ballon à Fernandao qui inscrivait le troisième but turc d’une belle frappe décroisée (3-1, 61eme). Avec une nouvelle fois une défense centrale olympienne déboussolée. Mais, à la suite d’une très longue séquence collective, Marseille a sauvé l’honneur. Décalé à gauche, Benjamin Mendy, auteur d’une prestation très aboutie sur son côté, a servi Thauvin qui a allumé le gardien du Fener d’une frappe sans contrôle (3-1, 68eme). Le dernier but d’une partie qui a vu les Marseillais monter en puissance. Mais qui a surtout mis en lumière tout le travail qu’il reste à réaliser, notamment sur le plan défensif. Le prochain match samedi face à l’Antalyaspor de Samuel Eto’o permettra d’en savoir plus à ce sujet.

AMICAL
Mercredi 22 juillet 2015
Fenerbahçe (TUR) - Marseille : 3-1
Buts : Diego (15eme), M.Sow (36eme) et Fernandao (61eme) pour Fenerbahçe - Thauvin (68eme) pour Marseille

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant