Fenech : «Les grandes sectes infiltrent les lieux de pouvoir»

le
1
INTERVIEW - Le député UMP Georges Fenech revient sur ses quatre années à la tête de la Mission de lutte contre les dérives sectaires.

Ancien magistrat et député UMP de la 11e circonscription du Rhône, Georges Fenech a quitté cet été la tête de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes). Dans son dernier ouvrage, Apocalypse, menace imminente? (Calmann-Lévy), il revient sur ces années de combat contre les sectes et évoque la prophétie qui annonce la fin du monde en 2012.

LE FIGARO. - Faut-il s'inquiéter des illuminés annonçant une énième fin du monde, fixée au 21 décembre 2012?

Georges FENECH. - Il ne faut pas verser dans la paranoïa, mais il faut prendre au sérieux les menaces apocalyptiques. Elles peuvent mener à des drames comme la tuerie suicide de l'Ordre du temple solaire, survenue en France en 1995, où seize adeptes avaient trouvé la mort. Avec Internet, cette prophétie a pris d'autre part une ampleur planétaire sans précédent.

Bugarach, dans l'Aude, qui serait préservée, selon les prédictions, est-elle surveillée?

Des group

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • SeanO le vendredi 24 aout 2012 à 16:39

    Et l'oiseau sait de quoi il parle puisqu'il appartient à la secte de l'UMP,avec pour Raël Fiaskozy.