Femmes : en finir avec la quête de perfection ?

le
0

L'émancipation s'est transformée en devoir d'être parfaite? Des femmes cherchent désormais à se libérer.

Le Dr Fatma Bouvet de la Maisonneuve, psychiatre, addictologue et spécialiste des souffrances au travail, s'en étonne encore. Lorsqu'elle demande à ses patientes «Qu'aimez-vous dans la vie?» beaucoup s'effondrent en larmes. «Elles ont l'impression de ne pouvoir sortir la tête hors de l'eau car elles veulent tout bien faire, mais ne sont pas reconnues», observe cette spécialiste qui a écrit Le Choix des femmes (Éd. Odile Jacob).

Que celles-ci soient tiraillées entre vie professionnelle et vie privée n'est pas nouveau. En revanche, que le «mal-être» soit plus fréquent dans la population féminine (37 %, versus 24 % chez les hommes) quel que soit le secteur ou la catégorie professionnelle, est significatif d'un malaise plus profond décrypté dans une étude*. «Les femmes y semblent plus exposées aux faibles récompenses et au surinvestissement au trav...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant