Femmes battues : le bracelet électronique testé en 2012

le
0
Roselyne Bachelot a présenté mercredi un plan centré sur la protection des femmes victimes.

La lutte contre les violences faites aux femmes -grande cause nationale 2010- reste une priorité. La ministre des Solidarités, Roselyne Bachelot, qui présentait mercredi le troisième plan dédié aux femmes victimes, a tenu à souligner qu'entre 2011 et 2013, plus de 31 millions d'euros seront consacrés à cette politique, soit «30% de plus que sur les trois dernières années». En 2009, 650.000 femmes ont signalé avoir été victimes de violences sexuelles hors ou dans le ménage et 140 femmes ont perdu la vie sous les coups de leur compagnon (ou ex-compagnon). Ce troisième plan se centre sur la protection des victimes. Dix-neuf millions d'euros seront consacrés aux nouvelles mesures visant à protéger les femmes et les enfants. Un accueil de jour, présent dans chaque département, sera mis en place à l'horizon 2013. Les victimes de violences y seront accompagnées dans leurs démarches de relogement et de recherche d'emploi. Elles pourront également y préparer leur sü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant