FEMME providentielle

le
0
FEMME providentielle
FEMME providentielle

Une semaine après son élection à la tête de la Ligue de football professionnel (LFP), son bureau de présidente est en cours d'aménagement lorsqu'elle nous reçoit. Un ordinateur vient d'être commandé et l'agencement des lieux, au premier étage du siège parisien de la LFP, n'a encore rien de personnel. Silhouette gracile, apprêtée sans être précieuse, Nathalie Boy de la Tour avance ainsi à tâtons dans son nouveau rôle. Même son salaire n'a pas été fixé, assure-t-elle. Ce sera le cas en janvier, le temps qu'un « comité de rémunération » tranche cette question inédite. Son prédécesseur, Frédéric Thiriez, poussé vers la sortie au printemps après quatorze ans de règne, devait en effet se contenter d'un statut de président « bénévole »... et de quelques notes de frais. Quant au directeur général de la Ligue, Didier Quillot, il travaille dans un bureau contigu séparé du sien par une simple porte. Entre elle et lui, le partage des pouvoirs et des responsabilités est d'ailleurs censé s'opérer en bonne intelligence. Une chose est sûre, madame la présidente n'a pas l'intention de faire de la figuration et de jouer à 48 ans la jolie blonde de service.

 

Surtout pas après le séisme du 11 novembre dernier. A la surprise générale, Raymond Domenech est d'abord élu président de la Ligue, mais sa victoire est invalidée par l'assemblée générale. La LFP est alors au bord du gouffre. Membre du conseil d'administration de la Ligue depuis trois ans, Nathalie Boy de la Tour s'impose comme la femme providentielle. Elle a déjà refusé le poste à deux reprises, en mai et courant octobre, en bonne partie pour des raisons personnelles. Dans l'urgence, elle accepte et sera élue à 94 % des voix pour quatre ans. Non sans ressentir quelques vertiges. « A ce moment-là, les choses ne sont pas limpides pour moi, reconnaît-elle. Je pense aux conséquences, y compris pour ma vie privée. »

 

Cette maman de deux garçons (9 ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant