Femme brûlée vive à Saint-Denis : la Crim' tient un suspect

le
0
La victime, 50 ans, est dans un état grave. Le suspect principal est un mari en instance de séparation. La victime aurait témoigné contre lui.

Le drame en Seine-Saint-Denis est en passe de s'éclairer. Une femme de 50 ans avait été très grièvement brûlée, dans la nuit de samedi à dimanche, à son domicile de Saint-Denis par deux agresseurs cagoulés qui l'avaient aspergée de produits inflammables. L'affaire a été confiée à la brigade criminelle de la préfecture de police de Paris.

Parmi les pistes, celle de la vengeance demeure la plus plausible. Au moment des faits, un homme était en garde à vue, en région parisienne. Il était en instance de séparation avec sa compagne. Or la victime, amie de cette femme, aurait témoigné en sa faveur. Ce qui aurait mis le compagnon dans en état de fureur. Il n'a pu agresser lui-même la victime, étant entre les mains de la police quand le drame est survenu. Mais les enquêteurs cherchent dans ses relations un possible lien avec les deux agresseurs cagoulés. Par ailleurs, de source policière, cet homme en garde à vue avait proféré des menaces de «brûler» sa femme

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant