Félicitations nuancées après l'accord aux Etats-Unis

le
0
Le ministre français de l'Économie a salué «une très bonne nouvelle». Tokyo salue également l'accord. Certains fonds d'investissement, comme le géant BlackRock, restent prudents.

Le monde accueille l'accord américain avec soulagement. Et parfois avec prudence. La France, par la voix du ministre de l'Économie François Baroin et de celle du Budget Valérie Pécresse, a salué ce lundi le compromis qui doit encore être voté au Sénat. «C'est une très bonne nouvelle pour les économies mondiales, une très bonne nouvelle pour les Etats-Unis mais aussi pour l'Europe», a déclaré la ministre.

François Baroin a pour sa part lié l'accord européen de jeudi dernier sur la Grèce et le compromis entre républicains et démocrates: «Tout ce qui a été mis en oeuvre depuis quinze jours trois semaines, l'accord de la zone euro sur la question grecque, l'accord de Washington sur la question du relèvement du plafond de la dette américaine vont dans la bonne direction.» Ces accords «vont dans la direction du confortement d'une croissance mondiale», a-t-il insisté, et ils auront «des conséquences considérables pour une économie mondiale qui est en conval

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant