FedEx attend une fin d'année record grâce au e-commerce

le
0

CHICAGO, 17 septembre (Reuters) - FedEx FDX.N devrait bénéficier d'une fin d'année record avec le succès du commerce en ligne aux Etats-Unis, ont annoncé mercredi les dirigeants du numéro deux mondial de la messagerie. Michael Glenn, vice-président exécutif du groupe, a déclaré lors d'une conférence téléphonique - après avoir publié des résultats trimestriels meilleurs que prévu - que FedEx allait ajouter plus de 50.000 travailleurs temporaires pour gérer le pic de livraisons pendant les fêtes de fin d'année. Avec son grand concurrent United Parcel Service UPS.N , FedEx est considéré comme un baromètre de l'économie américaine. Le groupe a communiqué activement avec ses clients toute l'année "afin de comprendre leurs besoins pendant la haute saison et planifier ses activités en conséquence", a dit Michael Glenn. De son côté, UPS a annoncé mardi qu'il embaucherait jusqu'à 95.000 travailleurs saisonniers pendant les périodes de fêtes, soit près du double des 55.000 embauches de l'an dernier. Une envolée des achats en ligne et une vague de grand froid pendant la période de Noël 2013 avait pris UPS de court et provoqué des retards de livraisons qui ont mécontenté ses clients. Globalement, FedEx table sur une croissance de 3,1% de l'économie américaine et de l'économie mondiale l'an prochain. Mardi soir, FeDex a annoncé un hausse généralisée de 4,9% de ses tarifs de livraison, en vigueur le 1er janvier 2015. Le groupe a publié un bénéfice net trimestriel en hausse de 24%, supérieur aux attentes, grâce à l'augmentation des volumes. Le résultat net a atteint 606 millions de dollars (467,7 millions d'euros), soit 2,l0 dollars par action, pour le premier trimestre de son exercice 2014-2015, qui a pris fin le 1er août, contre 489 millions, soit 1,53 dollar/action, un an auparavant. Le chiffre d'affaires a augmenté de 6% à 11,7 milliards. Les analystes financiers attendaient un BPA de 1,96 dollar par action sur un chiffre d'affaires de 11,48 milliards de dollars, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S. "S'ajoutant à une sérieuse hausse généralisée des tarifs annoncée hier soir (...), FedEx semble bien placé face à ses concurrents pour surperformer pendant la haute saison", estime l'analyste de Citigroup Christian Wetherbee. Le groupe a confirmé sa prévision d'un bénéfice par action compris entre 8,50 et 9,00 dollar pour l'ensemble de l'exercice. Le consensus était à 8,84 dollars. A Wall Street, l'action FedEx gagne 3,60% à 160,23 dollars vers 15h25 GMT, ajoutant à sa hausse de 7,6% depuis le début de l'année qui se compare à une baisse de près de 1% du sous-indice sectoriel S&P 500 Air Freight & Logistics .SPLRCTRNM . UPS prend de son côté 1,49% à 99,42 dollars. (avec Sweta Singh à Bangalore, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant