Fédéris Gestion d'Actifs lance un nouveau fonds de prêts aux PME

le
0

(NEWSManagers.com) - Fédéris Gestion d'Actifs se porte au chevet des industries et des métiers de la métallurgie. La société de gestion, filiale de La Banque Postale Asset Management, a en effet annoncé, ce 12 janvier, le lancement d'un nouveau fonds de prêts à l'économie destiné à financer les entreprises adhérentes de l'Union des Industries et Métiers de Métallurgie (UIMM). Baptisé Fédéris UIMM Entreprise, ce nouvel véhicule est orienté vers les petites ETI et les PME adhérentes de l'UIMM. Il cible des émetteurs français dans des secteurs diversifiés (métallurgie, automobile, matériel de transport, machines et équipement, électroniques,...) et bénéficie d'une garantie partielle de l'UIMM sur les actifs du fonds, " solution inédite pour un fonds d'obligations privées" , selon un communiqué de Fédéris Gestion d'Actifs.

Ce fonds commun de titrisation (FCT) doit " permettre à des PME / ETI (de 25 à 500 millions de chiffre d'affaires) d'accéder à des financements in fine ou amortissables, pour des montants compris entre 2 et 5 millions d'euros et pour une durée totale comprise entre 7 et 10 ans, précise la société de gestion.

A ce stade, le fonds Fédéris UIMM Entreprise dispose d'un engagement de 50 millions d'euros. Son horizon de temps est de 10 ans. Une première société a d'ores et déjà été financée par le fonds, à savoir la société Saint-Jean Industries. Fondée en 1962, cet équipementier automobile est spécialisé dans les pièces de moteur, de châssis et de liaison au sol en aluminium. " Plusieurs autres dossiers sont à l'étude et devraient être finalisés dans les semaines qui viennent" , avancent Fédéris Gestion d'Actifs et l'UIMM dans un communiqué commun.

Fédéris Gestion d'Actifs est un acteur déjà très engagé dans le financement de l'économie, avec plus d'un milliard en obligations privées au travers de trois fonds. Dans le cadre de ce nouveau fonds, la société de gestion apportera son expertise dans l'analyse de ces entreprises et dans la structuration des obligations. Fédéris Gestion d'Actifs a d'ailleurs choisi Spread Research pour l'accompagner dans l'analyse du risque crédit.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant